Exposition Le monde d'après

REPENSER CE MONDE EN CHANGEMENT : confrontés aux œuvres, les visiteurs seront encouragés à explorer plus profondément ce monde en mutation.

Le nouveau collectif ART 46/74 Laurentides (dont je fais partie!) est fier de vous présenter sa toute première exposition d’art visuel ayant comme thématique notre Monde d’après.

L’exposition aura lieu les 9, 10 et 11 octobre 2021, à la salle polyvalente de la Gare de Piedmont, en toute conformité avec les mesures sanitaires*. Les heures d’ouverture sont de 10 h à 17 h tous les jours.

Présentation de l'exposition

Rassemblés pour la toute première fois, cinq artistes de diverses disciplines (photographie, peinture et mosaïque) vous feront découvrir comment ils repensent ce monde en constant changement depuis les bouleversements liés à la pandémie, du culte du « je, me, moi » qui prend toujours plus d’ampleur et des changements climatiques qui nous menacent.

L’exposition LE MONDE D’APRÈS témoigne de ces questionnements et des pistes de réponses qu’ils se sont donnés. Une réflexion qui, partant de leur propre vécu, les mena à une interrogation plus générale sur l’être dans son milieu. Puisque « l’autre » leur était apparu comme un aspect essentiel de la survie dans un monde en pleine mouvance, pourquoi alors ne pas lui faire une place encore plus concrète dans leurs propres œuvres.

Leur démarche artistique collective s’est axée en partie, sur l'échange entre eux d’objets et de matériaux provenant de chacun de leur atelier. Chaque artiste a donc ainsi créé une ou des oeuvres individuelles où, de diverses manières, s’intègrent la présence de « l’autre » dans son travail.

Une exposition haute en couleurs dans une approche diversifiée! Qu’elle soit de facture réaliste ou abstraite, chaque œuvre est le résultat d’une réflexion autant personnelle que philosophique.

Lors de cette exposition, je présenterai pour la première fois, quelques oeuvres de ma collection Le monde d'après actuellement en cours. Pour cette nouvelle collection, ma démarche artistique s'articule autour d'un urgent besoin de simplifier qui me pousse à ne travailler qu’avec les 3 couleurs primaires (+blanc/noir). Malgré tout, les opportunités affluent et les possibilités se décuplent. Faire consciemment plus avec moins. Quels seront les enjeux de notre monde d'après ? Je me questionne. 

À propos du collectif ART 46/74 Laurentides

Les chiffres 46 et 74 précisent les coordonnées géographiques des membres fondateurs issus de la région des Laurentides que sont : Danielle Benoit, Charlotte Gagnon, Maryse Guyot, Claudel Lacroix et Michel Tremblay.

*À NOTER que le passeport vaccinal (code QR) n’est pas requis puisque cette exposition en est exemptée, au même titre que les musées et bibliothèques. Le port du couvre-visage, le lavage des mains, la distanciation et un nombre maximal de visiteurs à la fois doivent tout de même être respectés.